L'impertinent de plougrescant vous souhaite la bienvenue

page d'accueil

C'est la rentrée !

Nos enfants ont repris l’école depuis un moment, ce n’était pas le cas de notre équipe qui s’est octroyée des vacances estivales prolongées…

Notre interrogation était de savoir si notre activité réduite depuis 3 mois avait eu des conséquences sur la fréquentation du site

Notre angoisse existentielle a été vite soignée par l’analyse des données que nous vous proposons de partager. Comme vous pouvez le constater la notoriété de notre site ne se dément pas et la fréquentation moyenne au début de cette année qui s'établissait à environ 120 visites par jour continue de croitre pour atteindre durant les mois d'été 145 avec des pointes à plus de 190 visites par jour.

Il faut dire que nos amis touristes à la recherche d'informations sur notre commune n'hésitent plus à nous solliciter pour en connaître un peu plus.

Une donnée qui n’apparaît pas dans ces statistiques est le nombre de courriers que nous avons reçu soit pour compléter des informations soit pour nous féliciter de la teneur de nos articles et de la (im) pertinence des informations.

Si notre modestie n’était pas légendaire, nous pourrions penser que dans le panorama des moyens de communication pour la promotion de notre commune l'Impertinent tient une place de plus en plus importante.  

 

 

  Vous pourrez constater dans le tableau ci-dessous que nos articles sur les commerces de Plougrescant ont été abondamment visités. Nous espérons que cela a permis d'améliorer leur notoriété ainsi que leur fréquentation.

L’époque n’est donc plus au farniente ou au repos sur d’hypothétiques lauriers, l’heure est à la remobilisation !

Nous allons donc poursuivre avec allégresse et professionnalisme notre étude sur site de tous les bars, restaurants et autres commerces de bouche de notre presqu’île enchantée afin d’intégrer dans notre panorama gastronomique les nouveaux arrivants et actualiser les données des autres

Week end du jumelage des 9, 10, 11 Septembre 2016, à Etauliers

Une trentaine de Plougrescantais(es) (des habitués du jumelage mais aussi des néophytes) s'est rassemblée sur la place de la mairie de Plougrescant le vendredi 9 septembre pour un départ à 13 heures. Nous sommes arrivés à 21h après avoir été freinés une nouvelle fois par l'inévitable bouchon nantais.

Comme à leur habitude, nos amis étaulois étaient nombreux à nous attendre et la fatigue relative s'est dissipée à la vue du somptueux buffet qui nous avait été préparé.

Après la prise de parole du maire d'Etauliers, Bernard LAVIE-COMBOT, puis la lecture d'un message de sympathie adressé par Annette PIEDALLU, maire de notre commune, c'était au tour des deux présidents des comités de jumelage respectifs, de se réjouir de cette nouvelle manifestation d'amitié entre nos 2 communes. Dans une chaude ambiance (oenologique -vins du Blayais obligent-et météorologique) la soirée s'est étirée jusqu'à plus d'une heure du matin, ponctuée d'un mélange de musiques et chants du sud et de l'ouest, de franches rigolades et du plaisir de vivre des moments de bonheur simple

.

  

Samedi 10, au matin, nous avons pris la direction de la coopérative vinicole de Tutiac, l'une des plus importantes de France avec ses 500 adhérents. Le gigantisme des installations (cuves géantes en inox, chaînes d'embouteillage pour 36 millions de bouteilles produites annuellement, milliers de barriques de 225 et 400 litres...) était impressionnant. La visite s'est achevée sur une dégustation agrémentée de nombreuses explications sur les différents vins et la façon de les goûter et par l'achat de produits. A 12h30 nous attendait un pique nique champêtre préparé par les hébergeurs ; à16h, départ pour la commune de Bourg (2200 habitants et célèbre entre autre pour ses célèbres Côtes de Bourg) que nous avons visitée divisés en 2 groupes, menés par des guides qui nous ont fait connaître et apprécier cette ville située sur la Dordogne...

Une ballade d'une heure s'est effectuée par bateau sur cette même Dordogne, nous faisant découvrir les berges parsemées tour à tour, de villas, de châteaux, de carrelets (cabanes sur pilotis de pêcheurs) ainsi que le bec d'Embèze, confluent de la Dordogne et de la Garonne, qui donne naissance à la Gironde, formant un estuaire de 70 kms : le plus grand d'Europe. La traversée s'est finie sur un spectaculaire coucher de soleil se mourant sur l'un des méandres du fleuve.

Au retour, les Etaulois nous avaient concocté un buffet d'amuse-gueules et de mignardises suivi d'une succulente paëlla servie à l'assiette. Consciente des centaines de grammes emmagasinés, notre « diététicienne » prof de danse, Hari, a proposé plusieurs danses bretonnes et c'est au son des « binious braz » puis de la musique projetée par le DJ Bruno que la soirée s'est terminée tard dans la nuit.

Le dimanche matin, à 11h30, une pièce de théâtre nous a été offerte sous forme d'un spectacle d'une heure, par la troupe locale d'Etauliers, juste après un sketch de Jean Marie appelé une chanson romantique rébus ou situations cocasses et rires se sont succédés.

Avant de rejoindre le lieu du déjeuner, il y eût un grand moment d'émotion, quand le maire d'Etauliers nous a invité à nous rassembler près de l'hôtel de ville pour découvrir ensemble un poteau indicateur porteur d'une plaque indiquant « Plougrescant 570 kms » et du drapeau breton.

De 13h30 à 16h (heure du départ), ce fut de nouveau, un régal culinaire : melons juteux et sucrés, traditionnelle entrecôte aux échalotes, fromages, desserts et boissons servies dans des gobelets au logo du jumelage, de quoi tenir largement jusqu'à l'arrivée à Plougrescant, non sans que la séparation ne s'accompagne d'une émotion palpable de part et d'autre.

Ainsi des liens indéfectibles se sont créés non seulement entre des gens qui s'apprécient mais aussi entre deux communes, entre deux régions...Habitants de Plougrescant, rendons ce jumelage pérenne : tous les ingrédients sont réunis : amitié, solidarité et convivialité...

Fréquentations impertinentes

Le site de l'Impertinent est de plus en plus fréquenté avec une moyenne de soixante dix connexions par jour, chiffre en constante augmentation. La  majorité de nos consultants est Plougrescantaise, les deux tiers, mais nous avons des fans dans le Trégor, environ un quart, et des aficionados dans le Pays, principalement bretons et parisiens : des résidents secondaires ? 

Concernant les articles les plus consultés, voici le classement des dix plus vus :

TITRE DE L'ARTICLE

NOMBRE DE VISIONS

 

 

L'amicale des misainiers du Trégor

389

L'affront national

337

Pensées impertinentes

330

Les talus - murs

324

Gant de velours

315

Retrait de l'opération n°1 du P.O.S.

313

Charpentiers des grèves

309

Et à la fin, c'est nous qu'on paye !

304

Le tablier de grand mère

303

La pêche à pied

301

Ce type de classement favorise les articles anciens qui bénéficient d'un temps « d'exposition » plus long. Ce constat n'explique pas tout car les articles du « top 10 » continuent à être régulièrement consultés, leur intérêt et/ou leur qualité y sont donc pour quelque chose aussi...

Force est de constater que vous regardez préférentiellement les articles sur la vie locale (5 articles) et sur la vie politique (4 articles) . Vous aimez aussi le ton impertinent et engagé voire polémique puisque que quatre articles de ce type figure dans ce classement !

Informations supplémentaires